actualité

Depuis 2016, Nadine Beaulieu ouvre un nouveau cycle de créations prenant la forme d’une galerie de portraits dansés d’artistes exceptionnels interprètes de la compagnie de longue date ou figures emblématiques de la danse tout nouvellement rencontrées. Ici, le corps/les corps deviennent leur propre contexte social, politique, culturel, imaginaire et symbolique. Chaque corps est évocateur d’images et dépositaire d’une mythologie personnelle. C’est l’émergence de cette intimité-là que la chorégraphe guette pour en recueillir l’essence suivant l’intuition, le fantasme ou la fantaisie de croire que le divin, l’infini ou l’universel pourrait bien se loger au cœur du plus petit secret…

 

Cette galerie de portraits ou Jardin des Intimités a vocation à se développer sur les saisons à venir avec de nouvelles personnalités de la danse ou du spectacle vivant. Entourée de chercheurs, penseurs, et conférenciers engagés, la chorégraphe et son équipe font émerger un mouvement tendu entre exigence artistique et accompagnement des publics.

Pour et avec Philippe Priasso

 

Dans ce solo, imaginé pour et avec Philippe Priasso, Nadine Beaulieu fait apparaître au plateau l’intimité d’un parcours de danseur, les sources de son imaginaire créatif. Impulsé par une dynamique de marche incantatoire, le dessin de leur danse sert le dévoilement des composantes d’une imagerie secrète dont le spectateur est le témoin indiscret.

Par une exploration plastique de la boite noire, offert en contraste à la lumière du corps, le plateau est ici le dépositaire d’un parcours en clair-obscur, invitant le spectateur à pénétrer dans l’intimité de ce qui nourrit le chemin du danseur/créateur. Nadine Beaulieu et Philippe Priasso réinventent ici au plateau une cosmogonie personnelle déployée par la mise en dialogue paradoxale de la délicatesse du vocabulaire gestuel et l’énergie tellurique propre au danseur. L’épure de la forme, la force des contrastes et la présence magnétique de Philippe Priasso, entraînent alors les spectateurs au cœur de leurs propres paysages intimes et les invitent à cheminer au plus près du danseur, se laissant surprendre par les apparitions subliminales ressurgies du plus profond.

En savoir plus : ici

Télécharger le dossier : ici

Photos : Jérôme Séron

VULCAINl’échancrure du secret 

VOLTE - FACES ou le Cabinet des Humeurs 

Pour et avec Lydia Boukhirane

Dans ce solo, imaginé pour et avec Lydia Boukhirane, Nadine Beaulieu nous entraîne dans un jeu de volte-faces frénétiques et millimétrées laissant surgir à chacun des tours une multiplicité de visages convoquant nos émotions vives, volatiles et changeantes.

Avec le paradoxe de la volte-face comme ancrage, la danseuse créatrice de miroirs émotionnels transporte le spectateur au cœur de son propre mouvement d’humeurs, déployant le spectre d’un cabinet de curiosités composé de figures monstrueuses, de surfaces miroitantes et de mouvements hypnotiques.

Saisissant les facettes spécifiques à la danse de Lydia Boukhirane, Nadine Beaulieu révèle dans l’épure de son esthétique nos contradictions, nos oppositions laissant transparaître l’ambiguïté de nos humanités en mouvement perpétuel.  

Pour elle, une contradiction n’est pas une erreur. Elle signale une nappe profonde de la réalité qui ne peut pas être traduite en termes logiques : intuition ? hasard ? Dans cette acceptation-là, le danseur comme le spectateur « doit laisser une place à quelque chose qui échappe, ouvrir un dialogue avec ce qui résiste à la logique.»

En savoir plus : ici

Télécharger le dossier : ici

Photos : Jérôme Séron

Volte-Faces ou Le Cabinet des Humeurs a été créé dans sa version finale en avril 2018 à l’Espace Culturel « Les Vikings » d’Yvetot.

Vulcain, l’échancrure du secret a été créé dans sa version finale en novembre 2018 à L’Arsenal de Val de Reuil.

Ces soli de 30mn environ sont disponibles à la diffusion sous différentes formules imaginées par l’équipe artistique de la Cie Nadine Beaulieu, pour et avec les partenaires et structures de diffusion.

La galerie de portrait amorcée par les créations de Volte-Faces ou Le Cabinet des Humeurs et Vulcain, l’échancrure du secret est actuellement en recherche de soutiens et partenariats de production.

Recevez l'actualité de la cie par mail

Inscrivez vous pour recevoir nos lettres d’information sur les activités de la compagnie

13

OCT

La Cie Nadine Beaulieu sur les réseaux sociaux

Réjoignez-nous pour suivre notre actualité et devenir "spect-acteur"

Dynamique du mouvement – Structure de production conventionnée par la Région Normandie, soutenue par la Ville de Rouen et aidée au projet par la DRAC,

le Département de Seine-Maritime et sur certains spectacles par l’ODIA, l’Adami et la Spedidam