JARDIN


Depuis 2016, Nadine Beaulieu ouvre un nouveau cycle de créations prenant la forme d’une galerie de portraits dansés d’artistes exceptionnels interprètes de la compagnie de longue date ou figures emblématiques de la danse tout nouvellement rencontrées. Ici, le corps/les corps deviennent leur propre contexte social, politique, culturel, imaginaire et symbolique. Chaque corps est évocateur d’images et dépositaire d’une mythologie personnelle. C’est l’émergence de cette intimité-là que la chorégraphe guette pour en recueillir l’essence suivant l’intuition, le fantasme ou la fantaisie de croire que le divin, l’infini ou l’universel pourrait bien se loger au cœur du plus petit secret…

 

Cette galerie de portraits ou JARDIN a vocation à se développer sur les saisons à venir avec de nouvelles personnalités de la danse ou du spectacle vivant. Avec Eric Guilbaud, artisan lumière, complice de tous ses spectacles, la chorégraphe nourrit l’illusion de 'rendre lisible l’invisible'. Entourée de chercheurs, penseurs, et conférenciers engagés, Nadine Beaulieu et son équipe font émerger un mouvement tendu entre exigence artistique et accompagnement des publics.

Télécharger le dossier : ici

Photos : Jérôme Séron

'Un JARDIN est un terrain travaillé, propice à la croissance... Et pourtant, tout dans le processus,  de la germination à la floraison, met à l'épreuve la posture de confiance du jardinier ou l'invite in fine à s'en remettre à la croyance que tout conspire avec lui, selon beaucoup d'improbabilités, à l'éclosion de la vie.'

 

 Nadine Beaulieu 

 

Chaque portrait (d’une durée de 30 à 40 minutes) est un élément autonome de JARDIN.

Les différents soli peuvent être présentés seuls ou s’assembler au gré des modalités de programmation.  Lorsque plusieurs portraits sont proposés dans une même soirée,  quelques secrets d’artistes sont révélés au public, sous forme de capsules sonores préenregistrées.

Ces confidences sonores invitent à un cheminement imaginaire et poétique d’un portrait à l’autre, d’un univers à l’autre. Sorte de fils tendus entre les différents soli, d’une durée très courte, ils tissent entre eux la toile dramaturgique de JARDIN.

VULCAIN l’échancrure du secret

Solo 35 minutes

Pour et avec Philippe Priasso

 

En savoir plus et voir la vidéo : ici

Télécharger le dossier : ici

l'homme assis création 2020

Première à la médiathèque de Neuilly-sur-Marne (93)

octobre 2020

Pour et avec Eric Stieffatre 

 

En savoir plus : ici

Télécharger le dossier : ici

Volte-faces ou le cabinet des humeurs 

Solo 40 minutes

Pour et avec Lydia Boukhirane

 

En savoir plus et voir la vidéo : ici

Télécharger le dossier : ici

l'ode a marie création 2021

Premières à l’Intervalle de Noyal-sur-Vilaine et au Triangle de Rennes (35)

les 12 et 13 février 2021, dans le cadre du festival rennais Waterproof

Pour et avec Marie Doiret 

En savoir plus : ici

Télécharger le dossier : ici

Ces soli de 30mn environ sont disponibles à la diffusion sous différentes formules imaginées par l’équipe artistique de la Cie Nadine Beaulieu, pour et avec les partenaires et structures de diffusion : formes plus courtes, portatives, participatives, issues de la forme plateau pour et avec des groupes amateurs ou semi professionnels.

Formes portatives de JARDIN

En savoir plus : ici

Avec les publics

En savoir plus : ici

Dynamique du mouvement – Structure de production conventionnée par la Région Normandie, soutenue par le Département de Seine-Maritime, la Ville de Rouen et aidée au projet par la DRAC, l’ODIA/Office de diffusion et d’information artistique de Normandie, l’Adami et la Spedidam sur certains spectacles

Conception graphique et site web : Zelda MOUREU VOSE