VULCAIN, l’échancrure du secret
Pour et avec Philippe Priasso –  solo 35 minutes
Création lumière : Eric Guilbaud

Création sonore : Renaud Aubin

Remerciements à Véronique Sternberg, dramaturge pour son regard complice



Dans ce solo, imaginé pour et avec Philippe Priasso, Nadine Beaulieu fait apparaître au plateau l’intimité d’un parcours de danseur, les sources de son imaginaire créatif. Impulsé par une dynamique de marche incantatoire, le dessin de leur danse sert le dévoilement des composantes d’une imagerie secrète dont le spectateur est le témoin indiscret.


Par une exploration plastique de la boite noire, offert en contraste à la lumière du corps, le plateau est ici le dépositaire d’un parcours en clair-obscur, invitant le spectateur à pénétrer dans l’intimité de ce qui nourrit le chemin du danseur/créateur. Nadine Beaulieu et Philippe Priasso réinventent ici au plateau une cosmogonie personnelle déployée par la mise en dialogue paradoxale de la délicatesse du vocabulaire gestuel et l’énergie tellurique propre au danseur. L’épure de la forme, la force des contrastes et la présence magnétique de Philippe Priasso, entraînent alors les spectateurs au cœur de leurs propres paysages intimes et les invitent à cheminer au plus près du danseur, se laissant surprendre par les apparitions subliminales ressurgies du plus profond.


Télécharger le dossier : ici
 

Genèse d’un solo

'En 2016, j’ai proposé à Philippe Priasso, cofondateur de la Cie Beau Geste et danseur du duo avec une pelleteuse

Transports exceptionnels – d’écrire son portrait dansé. Présence tenace, entière et pourtant si modeste, Philippe éveille ma curiosité :

ancré dans la réalité, d’une force à la fois tranquille et puissante, « enragée et posée », dans des contradictions et alliances rares à mes yeux.

Métal précieux ? J’ai l’impression de le voir, dans le quotidien comme dans le studio de danse, tel un funambule, circuler entre deux points,

sur une corde tendue à l’extrême, entre réalité et poésie…. Nous avons travaillé sur la question du souffle, du feu, de l’origine, des secrets.

Tels des orfèvres, nous avons ciselé des objets sensibles et précieux.'

​Nadine Beaulieu

 

 

'… Chaque spectateur fait l’expérience avec son corps. Mais tout à coup, par cette idée du souffle, de l’apnée,

j’ai vu que le public se mettait lui-même dans l’identification,

il rentre dans mon corps et il se bloque en même temps que je bloque ma respiration.

Je dois aussi le faire en tant que spectateur et

je me suis surpris à le vivre en regardant les autres.

C’est vraiment spécifique à ton travail, ça s’est conscientisé pour moi.'
 

Philippe Priasso

​Soutiens

Nos remerciements à la compagnie Beau Geste pour leur soutien. VULCAIN, l'échancrure du secret, est un spectacle créé dans le cadre des Accueils Dancing de la compagnie BEAU GESTE. Nos remerciements au CCN de Caen pour leur mise à disposition du studio, à l’Espace Culturel les Vikings et au théâtre de l’Arsenal de Val-de-Reuil pour leur accueil en résidence de création et la mise à disposition du plateau.  VULCAIN, l’échancrure du secret, a été créé dans sa version finale en novembre 2019 au théâtre de l’Arsenal de Val-de-Reuil (27).

Dynamique du mouvement – Structure de production conventionnée par la Région Normandie, soutenue par le Département de Seine-Maritime, la Ville de Rouen et aidée au projet par la DRAC, l’ODIA/Office de diffusion et d’information artistique de Normandie, l’Adami et la Spedidam sur certains spectacles

Conception graphique et site web : Zelda MOUREU VOSE